La première campagne de sensibilisation aux cybermenaces

Filed in Général by on 4 septembre 2015 0 Comments

Depuis plusieurs années, les cyberattaques se multiplient. C’est pourquoi la cyberdéfense est devenue la priorité n°1 dans la loi de programmation militaire 2014-2019. Cependant, il reste de nombreux acteurs à sensibiliser et mobiliser face à ces menaces, notamment le grand public. « Les cybermenaces touchent toutes les catégories de population, communique Jean-Yves Latournerie, préfet délégué aux cybermenaces. Je suis souvent pessimiste quand je vois l’ampleur de cette délinquance et la différence de rythme entre sa progression et celle de la réponse policière et judiciaire qui y est apportée ».

« En effet, les stratagèmes de délinquance mis en place sont de plus en plus efficaces et les attaques se sophistiquent. Le grand public doit avoir une posture d’attention vis-à-vis d’internet, c’est ce qu’il est important de promouvoir. Le cybercrime se nourrit pour une très grande partie du pillage de données personnelles revendues sur des marchés noirs, donc toute la population doit rester vigilante ».

Quels risques pour tout un chacun ?

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) relève trois grands types de menaces auxquelles peuvent être confrontés citoyens, entreprises et collectivités :

  • La cybermalveillance – elle peut toucher n’importe qui, et peut aller du vol d’identité au vol de patrimoine scientifique, technique ou commercial, en passant par la pure volonté d’entâcher la réputation de l’entité attaquée.
  • Le renseignement – le vol de données confidentielles, sensibles, qui peuvent être revendues ou utilisées pour porter atteinte à l’entité, ou contre demande de rançon.
  • Le sabotage – qui peut aller du défaçage de site à la destruction pure et simple des données.

 

La première campagne de sensibilisation.

C’est dans cet esprit que le Club informatique des grandes entreprises française (CIGREF) prépare en ce moment une campagne de sensibilisation du grand public à la cyber-sécurité, avec le soutien de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information. Celle-ci, qui portera le nom de « Hack Academy », réutilisera les codes de la téléréalité afin de parler au plus grand nombre et également à la jeunesse, sur un ton résolument humoristique.

« Jenny, Dimitry, Martin et Willy, candidats à la Hack Academy, exposent leur savoir-faire à un jury dont l’objectif est de découvrir les hackers de demain !… Ce scenario est le support de cette campagne de sensibilisation. Il donne une vision marquante de quatre cyber-risques majeurs et fréquents concernant chacun de nous! »

CIGREF-campagne-hack-academy

La CIGREF n’en est pas à son coup d’essai sur le sujet ; après la publication de nombreux rapports sur la sécurité numérique, après avoir noué des partenariats pour la formation des dirigeants d’entreprise et la création d’un Cercle Cybersécurité, il signera la première campagne portant sur le sujet, comme le souligne Jean-Paul Mazoyer, président du Cercle Cybersécurité. La campagne sera lancée le 1er octobre 2015, mais un teaser est déjà disponible sur le site du CIGEF.

Rendez-vous le 1er octobre ICI, pour le premier spot de la campagne !

CIGREF

 

En lien avec cet article :

Sur la responsabilité de chacun face aux cybermenaces, relisez notre article sur l’utilisation du mail privé pour sa collectivité.

Sur la cybersécurité, retrouvez nos articles sur les cyber attaques et les collectivités ainsi que les cyber risques pour les collectivités territoriales.

 

Sources :

http://www.cigref.fr/hack-academy-la-campagne-nationale-anti-hacking-du-cigref

http://www.silicon.fr/cybersecurite-cigref-sensibiliser-grand-public-125245.html

http://lentreprise.lexpress.fr/actualites/1/actualites/internet-le-cigref-lance-une-campagne-de-sensibilisation-sur-le-piratage-des-donnees-personnelles_1711520.html

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *