Ouverture de Primofrance.org

Filed in Général by on 21 juillet 2008 0 Comments

Bienvenue sur PrimoFrance.org.

PRIMO, Public Risk Management Organisation, est une association qui a vocation à informer, sensibiliser, aider les décideurs territoriaux dans le domaine de la gestion des risques.

Créée le 1er avril 2005 par l’UDITE, Union des Dirigeants Territoriaux Européens, Primo a pour ambition d’être représentée dans chaque pays européen : en France, lancée le 9 décembre 2005, l’initiative est soutenue par le SNDG, Syndicat National des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales.

Auprès des décideurs publics, Primo se présente comme :

• un espace de rencontres, de partage d’expériences entre ses membres,

• un lieu d’échanges et de recherche avec un large réseau d’experts,

• une source d’information importante grâce à une veille permanente.

Brochure PRIMO France

Pourquoi Primo ?

Savoir évaluer les risques est devenu une nécessité dans le travail quotidien du dirigeant territorial :

« Quelles sont les conséquences d’une panne informatique ? »

« Quels risques la construction d’une école induit-elle ? »

« Comment peut-on diminuer les risques de vandalisme et de cambriolage ? »

« Quels risques pour la population l’implantation d’un équipement industriel peut-elle comporter ? »

Autant de questions que le dirigeant territorial est amené à se poser.

Le contrôle des risques est, aujourd’hui, l’un des plus grand défi du secteur public local. Plusieurs facteurs entrent en jeu :

La diversité de leurs activités d’une part: les collectivités locales se trouvent tout autant exposées au risque, voir davantage, que les entreprises privées qui restent cantonnées à des produits ou des services bien identifiés.

Les évènements qui ont marqué le secteur public ces dernières années (tempêtes, inondations, prise d’otages, explosion d’usine, émeutes…) d’autre part: les dirigeants territoriaux ont été conduits à gérer des situations extrêmes auxquelles les collectivités locales n’étaient pas toujours bien préparées.

Les nouvelles aspirations des administrés, enfin: les dirigeants territoriaux sont amenés à améliorer de façon constante la qualité du service public, à développer de nouvelles prestations, à engager de nouveaux projets ce qui implique, pour leurs services, de prendre de nouveaux risques.

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *