Méthodologie de la gestion du risque

Filed in menu-risques by on 16 janvier 2006 0 Comments

Durant les dernières années, un large éventail d’évènements (législation, décisions de justice, actions de régulation..) ont amené les différents acteurs de la vie publique à s’intéresser de plus près au sujet de la gestion des risques.

Cet intérêt, s’il est lié d’une part à l’impact d’évolutions législatives récentes (exemple : loi de réforme de la sécurité civile, 2004), n’est pas étranger au fait que le monde devient de plus en plus complexe, que la globalisation change la donne, que le développement technologique s’accélère et que, face à ces changements, monte dans la population civile un sentiment de vulnérabilité et d’insécurité.

La vitesse à laquelle les informations sont désormais transmises dans le monde entier ajoute à ces sentiments l’urgence, d’autant que les liens internationaux sont chaque jour mis en avant dans le cadre du terrorisme, des changements climatiques et du monde économique.

La gestion du risque – et donc son management – correspond à une organisation précise, qui planifie des réponses tout autant en terme de prévention que de menaces. Les phénomènes de menaces peuvent évidemment produire des effets négatifs sur les valeurs des organisations, alors que proposer des « possibles », des opportunités génère de la valeur .

Aujourd’hui, la gestion des risques est perçue comme une démarche visant à assurer l’organisation que les risques sont gérés au mieux de ses intérêts.

Voici quelques liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *